Cours de comptabilité analytique - outils-de-gestion.fr Page 2
outils-de-gestion » Cours de comptabilité analytique (Page 2)

Cours de comptabilité analytique


Cours de comptabilité analytique et exercices corrigés gratuits et téléchargeables au format pdf.
Les cours de comptabilité analytique et les exercices portent sur les méthodes des coûts complets, l’imputation rationnelle, le direct costing, les coûts standards, la méthode ABC …

Les coûts complets : les charges incorporables et non incorporables

Cours comptabilité analytique

Les décisions relatives à l’incorporation ou à la non incorporation des charges sont prises sous la responsabilité du chef d’entreprise.

Ce sont des décisions de gestion. Elles sont justifiées par le souci de donner aux coûts une valeur économique réelle et il faudra tenir compte dans le rapprochement qui sera fait entre le résultat de la comptabilité analytique et celui de la comptabilité générale.

 

 

Les charges incorporables


Les charges incorporables sont des charges sélectionnées en comptabilité analytique de le but de calculer des couts.
Les charges incorporables sont en lien direct avec l’activité de l’entreprise. La suite

Le coût variable et le seuil de rentabilité

cout variableLe postulat préliminaire à l’étude du coût variable et du seuil de rentabilité est de considérer que les charges fixes sont entièrement supportées par l’exploitation et ce quel que soit le niveau de l’activité.

 

 

Coût variable et marge sur coût variable


L’hypothèse de départ est de considérer que les charges variables sont proportionnelles au chiffre d’affaires.

 

La marge sur coût variable est la différence entre le chiffre d’affaires et les charges variables. Soit,

Mcv = CA HT – CV

avec Mcv = Marge sur Coût Variable, CA = Chiffre d’Affaires Hors Taxes et CV = Charges Variables. La suite

Les coûts préétablis : généralité et définition

Cours comptabilité analytiqueLes méthodes de calcul des coûts étudiées en comptabilité analytique sont des méthodes de calcul de coûts « ex-post », c’est à dire a posteriori.

La connaissance des éléments de coûts des produits a priori a été très rapidement ressentie comme un moyen de contrôle du système de production de l’entreprise.

 

 

Le cost control

 

Dans ce cadre, un nouveau mode de gestion est apparu : le cost control.
Le résultat de l’entreprise est analysé en termes d’écarts par rapport à des normes préétablies appelées aussi standards, qui par un mécanisme de rétroaction, doivent permettre un pilotage précis du système de production. La suite

123451010
En visitant ce site, vous acceptez l utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus cliquez ici cliquez ici | J ACCEPTE