Cours de comptabilité analytique - outils-de-gestion.fr Page 9
outils-de-gestion » Cours de comptabilité analytique (Page 9)

Cours de comptabilité analytique


Cours de comptabilité analytique et exercices corrigés gratuits et téléchargeables au format pdf.
Les cours de comptabilité analytique et les exercices portent sur les méthodes des coûts complets, l’imputation rationnelle, le direct costing, les coûts standards, la méthode ABC …

Le direct costing

cours de comptabilité analytiqueLa méthode du Direct Costing Simple consiste à calculer des coûts de produits ou de prestations de services en ne considérant que les charges variables.

 

Cette méthode est aussi connue sous le nom de méthode du coût variable.

La connaissance de ce coût permet de dégager une marge sur coût variable par produit ou prestation. L’ensemble de ces marges permet alors de déterminer des seuils de rentabilité et des indices de gestion. La suite

Les coûts de production : le traitement des produits en-cours

Cours de comptabilité analytiqueEn fin de période de calcul, la totalité de la fabrication n’est pas nécessairement achevée et une partie des charges de la période concerne la fabrication des produits qui restent en cours de processus.

 

Pour avoir la production de la période N, il faut évaluer l’en-cours initial et l’ajouter, ainsi que l’en-cours final qu’il faudra soustraire.

L’en-cours initial de la période N est l’en-cours final de la période N-1 et il a déjà été évalué à la fin de la période précédente. En fait, seul l’en-cours final sera donc à évaluer.

On a alors la relation suivante :

Coût de production des produits terminés = Charges de production de la période N + en-cours initial – En-cours final La suite

Les coûts de production : l’évaluation des sous-produits

Cours de comptabilité analytiqueOn entend par sous-produit un produit secondaire obtenu au cours de la fabrication d’un produit principal, objet de l’exploitation.

Les charges afférentes au sous-produit sont souvent difficilement séparables de l’ensemble des charges de fabrication. Aussi est-il nécessaire de recourir à des méthodes de calcul plus ou moins arbitraires.

 

 

L’évaluation forfaitaire à partir du prix de vente


On part du prix du marché de ce sous produit auquel on retranche un pourcentage estimé de bénéfice et de charges de distribution.

De ce résultat obtenu, on déduit le coût des traitements complémentaires éventuellement nécessaires pour le rendre commercialisable. On obtient ainsi le coût de fabrication total pour obtenir le coût du produit principal. La suite

1678910
En visitant ce site, vous acceptez l utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus cliquez ici cliquez ici | J ACCEPTE