Gestion des stocks : les stocks et les coûts (1/2) - outils-de-gestion.fr
outils-de-gestion » Cours sur le controle de gestion » Controle de gestion Achats » Gestion des stocks : les stocks et les coûts (1/2)

Gestion des stocks : les stocks et les coûts (1/2)

Cours de controle de gestionL’inventaire permanent des stocks


L’inventaire comptable permanent est une organisation des comptes de stocks qui , par l’enregistrement des mouvements, permet de connaitre, de façon constante en cours d’exercice, les existants chiffrés en quantité et en valeur. Ces chiffres sont cependant théoriques car en réaliste, il y a des différences dues à la casse, aux vols …

 

On distinguera les stocks de produits achetés (marchandises, matières premières, fournitures consommables) des stocks de produits fabriqués.

Pour les stocks du premier type, il y aura un document (facture) qui permettra de les valoriser. Pour les autres, c’est un calcul interne à l’entreprise qui le permettra.

Il y aura  2 éléments à évaluer : les entrées et les sorties.

 

 

L’évaluation des entrées de stocks


Pour les produits achetés, l’entrée des produits en stock se fait au coût d’achat, c’est à dire au prix d’achat net hors taxe augmenté des frais directs sur achat et des frais indirects comme par exemple les frais du centre d’analyse approvisionnement.

Pour les produits fabriqués, l’entrée des produits en stock se fait au coût de production, c’est à dire au prix des matières consommées augmenté des frais directs de production et des frais indirects

Dans la pratique, il est nécessaire de tenir sur une fiche de stock pour chaque catégorie de « produits ». Cette fiche est en fait un compte qui fera apparaitre à son débit, en quantité et en valeur, le stock initial de la période étudiée et les différents entrées.

 

 

L’évaluation des sorties de stocks


Tout éléments stocké sort du magasin de stockage au prix auquel il est entré.

C’est la règle édictée par le plan comptable général mais il suppose que chaque produit soit identifiable et parfaitement individualisé par l’entreprise.

Lorsqu’il s’agit d’objets achetés ou fabriqués en très grand nombre et non individualisables (on parle de biens fongibles) la règle est inapplicable.

En pratique, on tiendra à jour la fiche de stock, qui enregistrera à son crédit, en quantité et en valeur, les sorties de la période étudiée, le solde du compte étant alors le stock final.

Le solde toujours débiteur, est un solde théorique.

Ainsi, on obtiendra la formule suivante :

Stock initial + Somme des entrées = Somme des sorties + stock final

 




Pour visualiser le lien et télécharger les cours et exercices en contrôle de gestion et en comptabilité analytique au format PDF, vous devez être membre!

Ce sujet est extrait de la catégorie "".

Poursuivez votre lecture ! Gestion des stocks : les stocks et les coûts (2/2)

Publié le


A propos de l'auteur ...

Brice Béchet

Brice Béchet exerce les missions de contrôleur de gestion au CHU de Reims depuis 2007. Diplômé en master économie et gestion d'entreprise, il se passionne, dès les débuts de l'internet en France, par la création de sites et le référencement. Aujourd'hui, il propose sur son site outils-de-gestion.fr des cours et exercices en contrôle de gestion et comptabilité analytique.

Visitez le site de l'auteur : http://outils-de-gestion.fr



facebook twitter google+ viadeo linkedin


En visitant ce site, vous acceptez l utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus cliquez ici cliquez ici | J ACCEPTE