Les coûts complets : les centres d’analyse - outils-de-gestion.fr
outils-de-gestion » Cours de comptabilité analytique » La méthode des coûts complets » Les coûts complets : les centres d’analyse

Les coûts complets : les centres d’analyse

Cours comptabilité analytiqueUn centre d’analyse est une division de l’entreprise ou sont analysés les éléments de charges indirectes préalablement à leur imputation aux différents comptes de coûts.

On distingue 2 sortes de centres d’analyse : les centres opérationnels et les centres de structures.

 

 

Les centres opérationnels


Ce sont les centres dont les coûts sont liés au volume d’activité de l’entreprise. Les charges de ces centres dépendent donc de l’activité et peuvent être mesurées par une unité physique appelée « unité d’œuvre« .

Cette unité d’œuvre permet d’imputer les charges d’un centre d’analyse aux comptes de couts concernés. En principe, la meilleure unité d’œuvre est celle dont la quantité carie en corrélation étroite avec les charges du centre.

 

Le choix des unités d’œuvre résulte toujours d’une étude technico-comptable.


Exemple :

  • heures de main d’œuvre directe;
  • heure de fonctionnement machine;
  • surface traitée;
  • kilomètre parcouru;
  • tome fabriquée …

 

Les centres opérationnels sont de 2 types :

  • les centres principaux qui sont ceux dont les charges sont directement imputables aux couts calculés;
  • les centres auxiliaires qui sont ceux dont l’activité est au service des centres principaux.

 

Les centres de structures


Ils sont ainsi dénommés car ils regroupent des charges qui varient peu dans le cadre d’une structure déterminée. Il n’y a, dans ce cas, pas de lien entre le niveau des charges et le niveau d’activité.

On ne pourra donc pas déterminer d’unité d’œuvre et la répartition de ces charges sera plus ou moins arbitraire.

Le transfert de charges dans les coûts se fera selon le procédé du taux de frais. On calcule un taux d’imputation en fonction d’une assiette conventionnelle exprimée en Euros.

Taux de frais = (Cout du centre / Valeur en € de l’assiette de répartition ) *100

 

 

Comment saisir des charges dans les centres d’analyse ?


Une charge indirecte peut :

  • soit concerne un seul centre d’analyse;
  • soit en concerner plusieurs mais être facilement mesurables;
  • soit en concerner plusieurs sans être facilement mesurables.

C’est dans ce dernier cas qu’il sera nécessaire d’utiliser une clef de répartition ou de ventilation.

 

 

La répartition des charges indirectes


Le transfert se fait en 2 temps.

Dans un premier temps, on répartira les charges dans les différents centres. Ce sera la « répartition primaire« .

Dans un second temps, on répartira les charges des centres auxiliaires dans les centres principaux. Ce sera la « répartition secondaire« .

Cette répartition se fait en géénral dans un tableau appelé tableau de répartition des charges indirectes qui fera aussi apparaitre le calcul des unités d’oeuvre et des taux de frais. Un modèle possible vous est proposé ci-dessous.

 

 

 



Pour visualiser le lien et télécharger les cours et exercices en contrôle de gestion et en comptabilité analytique au format PDF, vous devez être membre!

Ce sujet est extrait de la catégorie "".

Poursuivez votre lecture ! Les coûts complets : les coûts de revient et la détermination des résultats

Publié le


A propos de l'auteur ...

Brice Béchet

Brice Béchet exerce les missions de contrôleur de gestion au CHU de Reims depuis 2007. Diplômé en master économie et gestion d'entreprise, il se passionne, dès les débuts de l'internet en France, par la création de sites et le référencement. Aujourd'hui, il propose sur son site outils-de-gestion.fr des cours et exercices en contrôle de gestion et comptabilité analytique.

Visitez le site de l'auteur : http://outils-de-gestion.fr



facebook twitter google+ viadeo linkedin


En visitant ce site, vous acceptez l utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus cliquez ici cliquez ici | J ACCEPTE