outils-de-gestion » Cours de comptabilité analytique » La méthode des coûts complets » Les coûts complets : les charges incorporables et non incorporables

Les coûts complets : les charges incorporables et non incorporables

Cours comptabilité analytique

Les décisions relatives à l’incorporation ou à la non incorporation des charges sont prises sous la responsabilité du chef d’entreprise.

Ce sont des décisions de gestion. Elles sont justifiées par le souci de donner aux coûts une valeur économique réelle et il faudra tenir compte dans le rapprochement qui sera fait entre le résultat de la comptabilité analytique et celui de la comptabilité générale.

 

 

Les charges incorporables


Les charges incorporables sont des charges sélectionnées en comptabilité analytique de le but de calculer des couts.
Les charges incorporables sont en lien direct avec l’activité de l’entreprise.

Quelques exemples des charges incorporables :

  • les achats;
  • les services extérieurs;
  • les charges de personnel;
  • les impôts …

Le Plan Comptable Général (PCG) précise d’ailleurs que les charges peuvent être distinguées en charges incorporables et non incorporables, selon que leur incorporation aux couts est, ou non, jugée raisonnables par le chef d’entreprise.

 

 

Les charges non incorporables


Ce sont des charges exclues par le contrôleur de gestion car elles ne sont pas en lien direct avec l’activité.

Quelques exemples de charges non incorporables :

  • les primes d’assurance;
  • les charges financières (dont la durée d’exploitation des biens concernés est supérieur à 1 an);
  • les charges exceptionnelles …

 

 

Les charges supplétives


Les charges supplétives ont un rôles important en comptabilité analytique. En effet, si elles n’apparaissent pas en comptabilité générale, leurs rôles économiques les rendent incontournables.

Les charges supplétives sont de deux types :

  • la rémunération de l’exploitant : cette charge supplétive doit être incorporée afin de connaitre le coût complet du produit dans le cas d’une entreprise individuelle;
  • la rémunération des capitaux propres : cette charge a un coût économique pour l’entreprise qui la supporte.

Ces charges supplétives seront donc incorporées au coût.

Incorporer la rémunération de l’entrepreneur individuelle va permettre, par exemple, une analyse des coûts comparés.

 

 

Les charges d’usage et les charges étalée


Ce sont des charges enregistrées en comptabilité générale et qui sont calculées selon des critères juridiques et fiscaux qui les éloignent de la réalité économique. Il convient de corriger le montant de ces charges incorporables pour les faire coïncider avec cette réalité. On pourra par exemple continuer d’amortir un matériel fiscalement amorti mais encore utilisé pour la fabrication.

On utilisera pour cela la formule suivante :

Charge d’usage = valeur d’usage de l’immobilisation / durée probable d’utilisation

la valeur d’usage étant le prix de réalisation probable.

Il y a aussi des charges étalées substituées aux provisions (c’est le cas par exemple des provisions pour dépréciation du fonds commercial qui sont fortement réglementées et qui ne correspondent pas à la réalité).

De même, on incorporera des risques non  garantis par une assurance comme la garantie des données aux clients.

Il peut y avoir aussi des différences d’incorporation sur matières dans le cas par exemple de matières utilisées dont la facture n’est pas parvenue au moment du calcul donc qui ne figurent pas encore dans la comptabilité générale.

Pour certaines charges, on pratiquera la technique de l’abonnement (électricité, assurance, eau, téléphone, chauffage, …). Ces charges sont en effet enregistrées pour des périodes variables (trimestre, semestre, année). Il conviendra en comptabilité analytique de les répartir sur la période de calcul, le plus souvent, le mois.

En comptabilité analytique, on retient donc des charges correspondant à des réalités économiques, sans tenir compte des règles juridiques et fiscales qui régissent la comptabilité générale.

 

 



Pour visualiser le lien et télécharger les cours et exercices en contrôle de gestion et en comptabilité analytique au format PDF, vous devez être membre!

Ce sujet est extrait de la catégorie "".

Poursuivez votre lecture !
Fatal error: Call to undefined function cpr_populate() in /home/outilsde/www/wp-content/themes/zeesynergie/single.php on line 20